Fleurs de CBD : pourquoi et comment la consommer?


/

La fleur de CBD est tirée du chanvre indien (cannabis). Le cannabidiol (CBD) est une substance contenue dans cette fleur et qui est connue pour les nombreux bienfaits procure à la santé de l’homme. Ainsi, la fleur connait une utilisation de plus en plus accrue. Sous quelles formes peut-on la consommer ? Détails.

Quels sont les bienfaits de la fleur de CBD

La fleur de CBD existe sous diverses variétés dans le commerce. Sa consommation fait d’importants bien à l’organisme. Elle est essentiellement utilisée dans le domaine médical pour lutter contre les maladies inflammatoires (dorsalgie, fibromyalgie, polyarthrite...). Le cannabidiol contenu dans les fleurs de cbd est un puissant relaxant. Il lutte contre l’anxiété, la dépression et le stress et les troubles du sommeil. Par ailleurs, le CBD est aussi reconnu pour son action sur l’appareil digestif. L’organisme humain possède des récepteurs endocannabinoïdes qui sont essentiellement logés au niveau de l’appareil digestif. Lorsqu’on consomme une infusion de la fleur, elle facilite la digestion et apaise les brûlures et crampes digestives. Le CBD est aussi reconnu pour son efficacité dans le traitement de l’épilepsie ainsi que la lutte contre la multiplication de certaines cellules cancérigènes.

Comment consommer sa fleur de CBD

La fleur de CBD peut être utilisée de diverses manières pour obtenir son action. On peut par exemple faire une infusion de la fleur et la prendre par voie orale. Pour produire l’infusion, il faut mettre de l’eau à ébullition, y ajouter du beurre ou l’huile de noix de coco et des aromatisants si vous le voulez. Il faudra ensuite ajouter la fleur de CBD au mélange pour obtenir un thé savoureux qui devra être filtré avant dégustation. La fleur de CDB peut être vaporisée, fumée ou inhalée. Bien que ces façons de consommer la fleur révèlent des inconvénients, elles permettent d’obtenir rapidement les effets du cannabidiol. Le CBD sous forme de gaz passe directement dans la circulation sanguine à travers les poumons, sans subir aucun métabolisme.